• 23 novembre 2017
Le Mot du Président
Pr Stanislas OUARO

L’Université Ouaga II, créée dans un contexte de crise universitaire, par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007, s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution des problèmes de formation et de recherche au Burkina Faso. Elle entend de la sorte jouer le rôle de (...)
UO2 en images
Revues Scientifiques
Compteur de visite
Aujourd'hui : 185
Hier : 488
Total : 304545
LE PROFESSEUR STANISLAS OUARO PARRAINE LA SORTIE DE PROMOTION DES ETUDIANTS BURKINABE DE L’UNIVERSITE SENGHOR D’ALEXANDRIE.


Les étudiants burkinabè de la 15è promotion de l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte, ont organisé une cérémonie de sortie de promotion nationale. C’était le samedi 07 octobre 2017 à partir de 9 heures dans la salle de Conférence de l’ISSP de l’Université Ouaga I Professeur Joseph KI-ZERBO. La cérémonie de sortie était placée sous le patronage du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation et sous le parrainage du Professeur Stanislas OUARO, Président de l’Université Ouaga II. Ils étaient vingt (20) au total à avoir obtenu chacun son parchemin dans cette prestigieuse et historique Université Senghor d’Alexandrie, dans les filières de formation suivantes : Gouvernance et management public, Management de projets, Gestion des industries culturelles, Communication médias, Gestion de l’environnement, Gestion des aires protégées, Santé internationale.


Aussi, ont-ils honoré notre pays, le Burkina Faso, en réussissant tous parmi vingt-cinq (25) communautés que compte l’Université Senghor d’Alexandrie.
La cérémonie de sortie s’est déroulée devant plusieurs invités au rang desquels figurent des chefs d’entreprises, des responsables d’Organisations non gouvernementales, des Présidents d’institutions internationales et inter-africaines, des parents et amis des récipiendaires, des enseignants-chercheurs et des étudiants. Ce fut une belle cérémonie pleine d’émotions, ponctuée d’allocutions et de prestations d’artistes.
Le délégué de la promotion, Monsieur Moumouni OUEDRAOGO a pris la parole pour retracer un peu les parcours des étudiants de toute la promotion au sein de l’Université Senghor d’Alexandrie ; parcours parsemé d’embûches mais riche en enseignements et en apprentissage. Il a au nom de ses camarades, remercié tous les invités qui ont accepté honorer de leur présence l’éclat de leur cérémonie de sortie de promotion. Il a remercié en outre, les autorités du Burkina Faso pour tous les soutiens qui ont permis à la délégation d’étudiants burkinabè de franchir le territoire burkinabè de se rendre en terre égyptienne pour prendre part à ces différents programmes de formation. Il a adressé des remerciements particuliers au Professeur Stanislas OUARO, Président de l’Université Ouaga II qui n’a pas hésité un seul instant, non seulement, à marquer son accord pour être leur parrain mais aussi, en leur accordant son soutien sans failles dans l’organisation de la présente cérémonie. Ils sont persuadés qu’en choisissant le Professeur Stanislas comme parrain, ils se lancent un énorme défi car, imiter les pas de cet éminent enseignant-chercheur n’est pas chose facile. Ils ont rassuré néanmoins leur parrain, de tout mettre en œuvre pour ne pas trahir sa confiance.


Pour sa part, le parrain, le Professeur Stanislas OUARO leur a prodigué quelques précieux conseils. « Rien de solide ne peut se construire dans le désordre et dans l’indiscipline », il a exhorté par conséquent ses filleuls à cultiver les valeurs de quête d’excellence, du travail bien fait et d’observer la discipline dans tout ce qu’ils poseront comme action. C’est seulement dans le respect strict de ces valeurs qu’ils pourront substantiellement contribuer au développement de notre chère patrie, le Burkina Faso. Il en a pris l’exemple de la Corée du sud qui, dans les années 1950-60, était un pays pauvre sous développé. Elle est de nos jours un pays riche et développé grâce au travail, l’éducation et la discipline.
 


Hamado TOUGRI
Chargé de Presse et de Communication