• 2 décembre 2020
Le Mot du Président
Pr Adjima THIOMBIANO

L’Université Ouaga II, créée par décret n° 2007-834/PRES/PM/MESSRS/MEF du 12 décembre 2007 dans un contexte de crise universitaire, s’est fixée pour objectif, de contribuer significativement au développement socio-économique de la société burkinabè à travers une formation et une recherche de qualité. Elle (...)
UO2 en images
Compteur de visite
Aujourd'hui : 1
Hier : 336
Total : 720160
Docteur Benjamin SIA de l’Université Ouaga II lauréat du Prix Louis D’Hainault de la meilleure Thèse de doctorat en technologie éducative session de 2019-2020..

En octobre prochain le Dr Benjamin SIA enseignant chercheur à l’Université Ouaga II, recevra le prix Louis D’Hainault. La remise officielle aura lieu en Belgique à l’occasion du colloque international qui se tiendra les 2 et 3 octobre 2020 sur le thème « nouvelles approches constructionnistes à l’ère du numérique ».
Le comité de direction a accordé la première place au Dr Benjamin SIA pour sa brillante thèse intitulée « Analyse du rapport au temps des apprenants dans un dispositif d’apprentissage collaboratif à distance ».

Le jury a été sensible à la qualité du travail réalisé en particulier ce qui concerne la cohérence d’ensemble de sa recherche et la rigueur de la méthodologie mise en œuvre, ainsi qu’à l’intérêt des résultats pour la recherche sur le rapport au temps des apprenants en formation à distance.
A travers ces travaux de recherche, le lauréat de la septième édition du prix a analysé le lien entre le rapport au temps de l’apprenant dans le dispositif numérique de formation et la réussite de l’apprentissage collaboratif à distance. Les résultats révèlent d’une part, que le temps d’engagement de l’apprenant dans la plateforme de formation est représentatif de sa participation aux activités. D’autre part, il ressort que la dimension sociorelationnelle du rapport au temps n’influe pas sur la réussite de l’apprentissage collaboratif à distance.
Ce prix international appelé « Prix Louis D’Hainault » de la meilleure Thèse de doctorat en technologie éducative est l’œuvre de l‘Université de Mons (Belgique) et de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), à travers son Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance de la formation à distance (IFIC).
L’Université Ouaga II est doublement honorée à cette édition.

En plus du Dr Benjamin SIA le Dr Bapindé OUATTARA avec sa thèse intitulée « Quels effets pour les scénarios pédagogiques s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication » a été retenue pour concourir à la session prochaine.

Le Service de communication UO2